Publié le Mercredi 31 octobre 2018 à 17:15

Défauts entretien : il s'agit d'un thème de questions très souvent abordé en entretien. Il peut se décliner sous différentes formes : « Quels sont vos points faibles ? », «Quels sont vos axes d’amélioration ? »,... Ces questions, combinées avec celles relatives aux qualités entretien, figurent parmi les plus redoutées par les jeunes candidats.

Comment aborder ses faiblesses ? Comment parler de soi sans se discréditer ? Vous trouverez de nombreuses réponses à ces questions dans notre article.

Sommaire :

  • Défauts entretien
  • Exemple défauts entretien

Quelques conseils généraux :

  • Demandez à votre entourage quelles sont selon eux vos principales caractéristiques.
  • Ne confondez pas défauts et compétences. « Impatient » est un défaut, mais « Mon niveau d’anglais est bas » concerne une compétence.
  • Préparez votre entretien ! Les réponses à ce type de questions doivent être réfléchies en amont pour ne pas être pris de court le jour j.

Défauts entretien

« Quels sont vos principaux défauts ? » Cette question sert au recruteur à :

  • Cerner votre personnalité
  • Vérifier qu’aucun de vos traits de caractère n’entre en contradiction avec les qualités requises pour le poste
  • Tester votre capacité à prendre du recul sur vous-même et votre capacité à vous remettre en question

Il est évident que vous n’allez pas confier à votre interlocuteur que vous êtes paresseux ou que vous ne savez pas suivre les directives lorsque l’on vous en donne. Le recruteur s’attend à ce que vous soyez honnête sans toutefois vous discréditer.

Il faut donc éviter les « faux défauts » ; c’est-à-dire des adjectifs énoncés sous forme négative mais qui sont en réalité des qualités. L’exemple le plus courant est « je suis perfectionniste », il ne s’agit pas d’un défaut ! Le recruteur comprend « je suis trop parfait », or il sait pertinemment que ce type de « défaut » constitue une bouée de secours pour les candidats. Vous ne duperez pas le recruteur avec ce genre de tournures ; cela peut même l’agacer. Le recruteur cherche à apporter des éclaircissements à votre profil, or les réponses bateau n’apportent aucune information pertinente.

S’il est préférable d’être honnête, certains défauts entretien (pour certains postes) sont rédhibitoires. Pour un poste de chef de projet par exemple, il serait malvenu de dire que vous n’avez pas le sens du travail d’équipe. Dans la mesure où de nombreux projets ne peuvent se réaliser sans communication entre les différents ingénieurs et sans solidarité, et que dans le monde de l’entreprise vous serez toujours amené à un moment ou à un autre à travailler en équipe, ce type de faiblesse peut amener le recruteur à tirer un trait sur votre candidature.

Voici nos conseils pour être sûrs de ne pas vous mettre en porte à faux :

  • Supprimez de votre discours les termes très péjoratifs tels que colérique, arrogant, opportuniste, têtu, anxieux,… Ce sont des termes forts or il vous faut atténuer vos défauts. Par exemple, au lieu de dire « je suis susceptible », préférez « je prends parfois les choses trop à cœur ». (Reportez-vous à la partie « exemple défaut entretien » de cet article pour d’autres illustrations.)
  • Aux Ventes Aux Ventes Aux Guerlain Ventes Aux Guerlain Enchères Guerlain Ventes Enchères Enchères vm0w8NnO
  • Vos défauts entretien doivent toujours avoir un ancrage réel, ils ne doivent pas être inventés de toute pièce ! Premièrement car le recruteur peut rapidement se faire une idée de vos principaux traits de caractère en entretien par ce qui émane de vos manières d’être. Par ailleurs, si vous obtenez le poste, on s’apercevra vite de votre subterfuge.
  • Surtout, votre défaut ne doit pas être en contradiction fondamentale avec le poste !

Ce dernier point est le plus important. Lorsque vous vous rendez à votre entretien, vous devez connaître l’offre d’emploi quasiment par cœur. Ce n’est que de cette manière que vous pourrez lire entre les lignes et comprendre les attentes du poste.

Pour vous aider, posez-vous la question suivante pour chaque mission : Quel défaut pourrait empêcher la bonne réalisation de ce type de tâche ?

Vous pouvez également vous demander, en vous écartant de la fiche du poste, ce que vous détestez faire, les tâches qui vous prennent le plus de temps, de quelle manière vous communiquez avec les gens qui vous entourent,…

Défaut à dire en entretien

Vous l’aurez compris, il n’existe pas de liste de défauts entretien dans laquelle il suffirait de piocher avant de rencontrer le recruteur. Les défauts que vous évoquez vous sont forcément propres et certains ne seront pas rédhibitoires pour un poste mais le seront pour un autre.

Concrètement, si vous visez un poste de lead developer, il vaut mieux ne pas mettre en avant votre manque de leadership, tandis que cela sera moins contraignant pour un poste d’ingénieur développement logiciel.

Si votre poste cible est celui de responsable d’affaire, alors il vaut mieux ne pas évoquer votre timidité. Si au contraire vous parlez beaucoup, vous pouvez le stipuler car c’est un défaut qui est loin d’être éliminatoire pour le poste en question. Mais si vous candidatez pour un poste d’ingénieur en cybersécurité, être bavard peut vous disqualifier dans la mesure où c’est un métier qui demande beaucoup de discrétion.

Si vous postulez en tant que web designer, il vaut mieux ne pas évoquer votre manque de créativité, le recruteur sera moins tolérant pour ce trait de caractère qu'il le serait pour un ingénieur test et validation.

EXEMPLE DÉFAUTS ENTRETIEN

Faut-il justifier tous vos défauts et parallèlement montrer leur côté positif ? Cela n’est pas nécessaire et donnera un côté très scolaire à votre présentation. Sans plomber l’ambiance, il vous faut toutefois faire preuve d’honnêteté. Vous pouvez notamment expliquer pour un ou deux défauts vos pistes d’amélioration ou en quoi votre défaut peut s'avérer utile dans d’autres aspects de votre travail. Il est également judicieux de donner quelques anecdotes, là aussi il est inutile d’en donner à chaque fois car cela paraîtra très préparé. Gardez par exemple votre anecdote pour la fin et contentez-vous d’énumérer vos premiers défauts entretien.

 

  • Si vous êtes impatient, vous pouvez transformer cela en défaut entretien : « J’ai parfois du mal à faire preuve de patience, j’aime voir des résultats rapidement. J’ai notamment constaté lors de la réalisation d’un projet en TP que j’avais tendance à trop brusquer mes camarades : je voulais que le travail avance et que tout soit fait tout de suite ! Puis je me suis rendu compte que j’aurais dû leur laisser davantage de temps. »

 

  • Si vous avez tendance à être impulsif : « Parfois, j'ai envie de prendre des décisions un peu à la hâte, surtout quand ça n’avance pas. Le fait de travailler avec un ingénieur plus expérimenté permet de me canaliser. »

 Prime FemmeLe Féminin Pour Parfum Beauté Kenzo Nouveau Aqua 80vwNnm

  • Si vous êtes timide : « Je suis assez réservé/timide, donc j’apprécie d'avoir des moments de calme et de solitude pour travailler. J’ai besoin d’un peu de temps avant de m’ouvrir aux autres et construire des relations ; par contre, une fois que cette étape est passée, je deviens très sociable, j'aime contribuer au travail d'équipe, aider mes collègues si besoin est etc. »

 

  • Si vous avez du mal à gérer votre stress : « Je ne suis pas très à l’aise avec le fait de travailler dans l’urgence. J’aime prendre le temps pour faire les choses, je n’aime pas avoir la sensation de rendre un travail bâclé. Néanmoins, avec l'expérience, j'ai appris que parfois, pour respecter une deadline, il fallait accepter de ne pas rendre un travail parfait.»

 

  • Si vous êtes très bavard : « Je suis bavard, mais je sais faire la part des choses : il y a des moments pour discuter et d’autres pour travailler. »

 

  • Si l’organisation n’est pas votre point fort :« J’ai parfois du mal à prioriser mes objectifs, ou j’ai tendance à faire trop de choses à la fois. Au cours de mon dernier semestre à l’école notamment, à l’approche des partiels, je ne trouvais plus le temps de finir les 5 projets que je devais finaliser car je ne m’y étais pas pris à temps. Depuis, j’essaie de mieux m'organiser ; j'utilise par exemple l'outil de gestion de projet Trello pour mes travaux quotidiens, j'ai l'impression de m'améliorer. »

 

  • Si vous n’êtes pas une personne spontanée : « Je manque souvent de répartie, de spontanéité, on me dit quelque chose en réunion, là, sur le moment, je ne trouve pas forcément le mot juste. »

 

  • Si vous êtes fâché avec la routine : « Je supporte mal la routine : j’ai souvent besoin de nouveauté, j’aime rencontrer de nouveaux challenges. Le métier d'ingénieur consultant, où l'on est amené à changer de projet régulièrement, est fait pour moi. »

 

  • Si vous êtes quelqu’un d’étourdi : « Il m’arrive de réaliser mes tâches machinalement lorsqu’elles sont très répétitives. J'utilise donc très régulièrement un analyseur de code, qui m'aide à détecter mes erreurs de programmation. »

Il existe de très nombreuses autres façons de parler de vos défauts en entretien, ces exemples sont uniquement destinés à vous donner des idées.

 

En conclusion, du moment que vos défauts ne vous empêchent pas de réaliser correctement votre travail, qu'il ne s'agit pas de "faux défauts" et que vous restez honnête, votre réponse devrait satisfaire votre interlocuteur. Restez simple et concis dans votre présentation. N'hésitez pas à compléter votre préparation d'entretien d'embauche en consultant notre article relatif aux qualités entretien !